Steph Curry et Jordan Poole mènent les Warriors vers une victoire convaincante

Publié le 19 avril 2022 par Dominic Gildener

34 points en 23 minutes pour le meilleur 6e homme de l’histoire de la NBA, Stephen Curry. Une performance aussi sublime que la précédente pour Jordan Poole dans son deuxième match en séries. Un effort défensif exceptionnel de Draymond Green. Voilà quelques éléments dont les Warriors ont pu profiter le lundi 18 avril afin de remporter le match #2 de leur affrontement de premier tour face aux Nuggets par la marque finale de 126-106.

Dans leurs deux premières parties à domicile, les Dubs ont exécuté leur plan de match à merveille, et ce des deux côtés du terrain. Même si l’attaque de la troupe de Steve Kerr frôle la perfection et c’est ce qui saute aux yeux à première vue, les schémas défensifs de Golden State sont tout aussi impressionnants, si ce n’est pas plus.

Contre la défense suffocante de GS, les joueurs de soutien de Denver ont de la difficulté à apporter des contributions suffisantes, surtout Aaron Gordon qui avait pourtant connu une très bonne saison régulière.

 Même s’il doit travailler extrêmement fort pour y arriver, Jokic arrive toujours à marquer ses points (25 et 26 dans les deux premiers matchs). Toutefois, le MVP en titre n’arrive pas à mettre en valeur les autres aspects de son jeu comme il en a l’habitude. Le nombre de rebonds ainsi que de passes décisives qu’il a enregistré lors des deux premières rencontres est considérablement inférieur aux moyennes qu’il avait su maintenir tout au long de sa campagne 2021-2022.

L’effet Draymond

La défense d’équipe des Warriors, mais plus particulièrement la défensive individuelle de Draymond Green semble frustrer le pivot des Nuggets énormément.

Le joueur serbe a exprimé son mécontentement aux arbitres à plusieurs reprises. Il a l’impression que ces derniers avalent trop souvent leur sifflet devant de fautes évidentes commises par ses adversaires. Le style de jeu physique de ces derniers l’empêche d’être aussi dominant qu’il aimerait l’être. 

Lors du 1er quart, Gary Payton II a contré un tir de Jokic à l’intérieur. Pendant le prochain arrêt de jeu, le guard a donné une tape sur les fesses du big man. Le joueur étoile des Nuggets n’a pas du tout apprécié le geste de GP2 et les deux athlètes ont dû être séparés.

La frustration a atteint son comble au milieu du 4e quart. Sentant qu’il venait de se faire fauter près du panier, le Joker s’est dirigé vers un arbitre en criant. Il a ainsi récolté sa deuxième faute technique aboutissant en son expulsion.

Le nouvel alignement incisif

Lorsque Kevin Durant jouait à Golden State, l’équipe possédait son fameux death lineup (Curry, Thompson, Iguodala, Durant et Green). Steve Kerr semble avoir trouvé une nouvelle itération de cet alignement. La version de 2022 est composée de Curry, Poole, Thompson, Wiggins et Green. En seulement 11 minutes partagées ensemble sur le terrain, cette combinaison de joueurs a accumulé des statistiques incroyables et historiques.

De retour d’une absence d’environ un mois en raison d’une blessure au pied, Steph Curry a assumé un rôle de 6e homme pour un deuxième match consécutif. Bien sûr, le numéro 30 devrait éventuellement récupérer sa place dans l’alignement de départ, mais il a réussi à laisser son empreinte même en sortie de banc. Lundi soir, le Chef a établi un record en marquant 34 points en 23 minutes. C’était la première fois qu’un joueur marquait autant de points dans une rencontre de séries en si peu de temps depuis que l'horloge de 24 secondes a été instaurée en 1975.

Jordan Poole continue son ascension. Après une performance de 30 points lors du match #1, il a enchaîné avec un chef-d'œuvre de 29 points et 8 passes décisives. L’athlète de 22 ans a réussi plusieurs tirs difficiles autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. De plus, son efficacité était hors pair.

Partage

Par Dominic Gildener

Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram