Stephen Curry : un début de saison digne de sa fameuse campagne 2015-16

Publié le 12 novembre 2022 par Félix Forget

Un peu comme le bon vin, on a l'impression que Stephen Curry devient meilleur avec l'âge. La vedette des Warriors est encore, malgré ses 34 ans, ce qui se fait de mieux au poste de meneur de jeu dans la NBA. Et malgré un début de saison tumultueux pour les Warriors, une constante demeure : tant que Chef Curry est en uniforme, son équipe a une chance de l'emporter.

Tout comme les Timberwolves, les Warriors ne répondent pas forcément aux attentes placées en eux en ce début de campagne. Leur fiche de 5-7 n'est pas exactement à tout rompre et on espérait mieux de la part des champions en titre.

La bonne nouvelle, par contre, c'est que Steph Curry est en grande forme. Le meneur des Warriors inscrit en moyenne 33.3 PTS, 6.8 REB et 6.7 AST par match depuis le début de la campagne, des chiffres extrêmement impressionnants pour un joueur qui est en train de poser sa candidature pour le titre de MVP.

Et depuis quelques matchs, Curry a atteint une nouvelle vitesse. À ses trois dernières sorties, il a inscrit 42.0 PTS par match en moyenne avec des pourcentages de réussite de 65,2% du parquet et de 55,3% à trois points.

Hier encore, Curry a été sensationnel, lui qui a inscrit 40 points pour amener ses Warriors vers la victoire face aux redoutables Cavaliers. Notons que 10 de ses 40 points ont été inscrits dans les 78 dernières secondes de la rencontre.

Et à ses deux matchs précédents, c'est un peu la même histoire : Curry tire à profusion et il réussit à un rythme digne d'un match à la difficulté Rookie dans la plus récente édition de NBA 2K.

Ainsi, un peu dans l'ombre, Curry est en train de connaître un début de saison digne de ses meilleurs moments en carrière. En fait, ses chiffres en 2022-23 sont présentement supérieurs à ceux qu'il avait maintenus en 2015-16, l'année où il avait été nommé MVP du circuit de façon unanime.

Crédit : Basketball-Reference

Évidemment, il est plus facile de maintenir de tels chiffres dans un échantillon de 11 matchs que sur une saison complète, ce qui fait en sorte qu'il faut être prudent avant d'affirmer que Curry est meilleur aujourd'hui qu'il ne l'était en 2016.

Or, une chose est claire : l'âge ne semble pas freiner la meilleure gâchette de l'histoire de la NBA, qui continue de terroriser les défensives adverses sur une base régulière.

S'il peut obtenir ne serait-ce qu'un peu de support de la part de ses acolytes (Klay Thompson, Andrew Wiggins, Jordan Poole et Draymond Green), ce ne sera pas trop long avant que les Warriors retrouvent le chemin de la victoire. Parce que tant et aussi longtemps qu'une équipe mise sur un Steph Curry au sommet de son art comme il l'est en ce moment, elle a une chance de remporter chaque match qu'elle dispute.

Partage

Par Félix Forget

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram