Trae Young, Zion Williamson et Nikola Jokic jouent les héros

Publié le 24 novembre 2022 par Émilio Constanza

Mercredi soir n'a pas manqué en termes de contenu pour les partisans de basketball. C'est au total 12 matchs qui se sont disputés. Quelques performances et histoires ont retenu l'attention de la partisanerie.

Trae Young joue les trouble-fêtes

Les Kings de Sacramento sont l'une des grandes surprises de la saison 2022-2023. La troupe californienne s'est récemment lancée sur une série victorieuse digne des beaux jours de Chris Webber, Peja Stojakovic et Cie. Bref, cette lancée s'est freinée au compte de sept alors que le vilain par excellence Trae Young est venu mettre des bâtons dans les roues et faire du parquet son propre théâtre.

Le meneur pour Atlanta n'a pas dérougi face à ce défi qu'était d'arrêter l'équipe de l'heure. Il a grandement contribué avec 35 points et 7 passes décisives. Son différentiel de +13 a été la plus haute marque pour autant les Hawks que les Kings. Son coéquipier Clint Capela a terminé la soirée avec un double-double de 11 points et 14 rebonds, dont 4 offensifs.

Le retour du Joker

Le MVP à deux reprises Nikola Jokic connaît un début de saison plus tranquille. Ce n'est pas qu'il n'est pas efficace, mais ses performances le placent sous le radar. De plus, le Joker a raté trois rencontres la semaine dernière. Le colosse a repris l'action le 22 novembre dernier dans une défaite face aux Pistons. Mercredi, Jokic a conséquemment explosé en marquant 39 points, accumulant 10 rebonds et si près d'un triple-double avec 9 mentions d'aide.

L'illustre pivot a joué 43 minutes dans la rencontre qui s'est terminée en prolongation. De ses 15 tentatives, Nikola Jokic n'a manqué que quatre tirs. De plus, ses 18 lancers francs ont certainement aidé à la récolte.

La jeune sensation Shai Gilgeous-Alexander a donné tout ce qu'il avait à offrir aux Nuggets pour permettre à son équipe de remporter la joute, mais en vain. Ses 31 points et 11 passes décisives n'ont malheureusement pas été suffisants pour surmonter ce défi de taille.

Avec sa performance, Jokic égalise par ailleurs Giannis Antetokounmpo pour le plus grand nombre de matchs présentant les statistiques suivantes : 35 PTS, 10 REB et 5 AST tout en tirant pour au moins 70% au tir. Une autre performance hors de ce monde pour le Joker.

Zion dominant en si peu de temps

Les Pelicans de La Nouvelle-Orléans se sont envolés vers le Texas afin de rencontrer les Spurs à San Antonio. Zion Williamson a mené la charge pour son équipe des avec 32 points et un différentiel de +20. Il a réussi tout cela en ne totalisant que 27 minutes de jeu.

En entrevue d'après-match, le jeune Zion s'est par ailleurs fait questionner sur sa tradition de l'Action de grâce américaine, plus particulièrement sur son met préféré typique de cette journée fériée. Williamson n'a eu d'autres choix que de répondre : « Peu importe la réponse que je vais donner, les gens sur les réseaux sociaux vont se moquer de moi. Aucun commentaire. » Comme quoi Zion prend son nouveau régime alimentaire à la lettre.

Partage

Par Émilio Constanza

Émilio est un passionné du journalisme. Fraîchement sorti du programme des arts, lettres et communications des médias au Collège Lionel-Groulx, il veut rassembler les deux choses qu'il aime le plus: journalisme et sport.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram