Tyler Herro veut devenir partant

Publié le 01 juin 2022 par Liam Houde

Tyler Herro a été nommé meilleur joueur de banc de la NBA pour 2021-2022, en recevant le trophée de Sixième homme de l'année. En vue de sa quatrième campagne chez les pros, le jeune arrière de 22 ans compte néanmoins (re)devenir titulaire sur le cinq majeur d'Erik Spoelstra, a-t-il partagé à l'occasion de la dernière conférence de presse du Heat, mardi le 31 mai.

Lorsqu'on lui a demandé s'il était temps pour lui d'obtenir un rôle plus stable de partant en 2022-2023, la réponse de Tyler Herro n'était pas nuancée.

« Oui, certainement. D'une façon, j'aimerais être partant. Je crois l'avoir mérité. »

TYLER HERRO, VIA BARRY JACKSON DU MIAMI HERALD

Le shooting guard aux grandes aptitudes offensives n'a intégré l'alignement partant de son entraîneur que cinq fois en séries, toutes dans le cadre de la finale de la NBA de 2020 face aux Lakers de Los Angeles. En calendrier régulier, Herro n'a vu que 33 départs en carrière sur 175 matchs disputés, soit environ 19% de ses participations.

C'est dans ce rôle de bougie d'allumage que le jeune homme a su exceller cette année, récoltant un sommet personnel de 20.7 PTS par rencontre pour devenir 32e meilleur marqueur moyen du circuit, juste derrière son collègue Jimmy Butler et devant des noms comme Fred VanVleet, Julius Randle, Khris Middleton, Russell Westbrook et même Bam Adebayo.

Ses taux de conversion de 45% au tir et 40% du périmètre pour la saison sont également devenus ses meilleures marques en carrière, alors que Herro s'est établi comme l'un des tireurs les plus redoutables de sa tranche d'âge. Blessé pour trois matchs mais tout de même actif pour 15 rencontres d'après-saison ce printemps, Tyler n'a cependant pas été à la hauteur des attentes.

À travers ces dernières séries éliminatoires, il n'a enregistré que 12.6 PTS de moyenne pour 23% de l'arche. D'ailleurs, au fameux septième match crucial contre les Celtics de Boston, Spoelstra ne lui a fait confiance que pour 7 minutes de jeu, alors que son protégé y allait de 0 point en deux tirs.

Les hauts et bas qu'a connu le Heat, tout comme l'a fait Tyler Herro d'un point de vue personnel, ont teinté le parcours de Miami vers la finale de conférence, mais ne devraient pas déterminer quel chapeau Herro portera l'an prochain, selon lui.

« Je crois que les gens oublient que je viens d'avoir 22 ans. […] En faisant le saut cette année, je continue de m'améliorer. Je pense qu'à travers ma carrière, particulièrement tôt dans ma carrière, il y aura des contre-temps où j'apprendrai [des leçons]. Cela me motive, me rend meilleur et m'enseigne ce sur quoi je dois travailler pour devenir meilleur. La prochaine fois que je suis dans cette situation [match #7], je serai meilleur et mieux préparé, » a ajouté le numéro 14 des Heatles en conférence.

L'état-major de Miami fait face à quelques questions cet été alors qu'on amorce une entre-saison fort importante. Seul le temps nous dira si Herro sera de retour comme titulaire, comme sixième homme, ou encore comme porte-couleurs d'une autre formation, comme le veulent certaines rumeurs… À suivre.

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram