Un départ de Kyrie Irving pourrait faire imploser les Nets

Publié le 26 mai 2022 par Maël Brunet

Insatisfaits de la situation avec Kyrie Irving, les dirigeants de Brooklyn seraient réticents à l'idée de s'engager à long terme avec le meneur. Cet été, Irving pourra activer sa player option pour une année supplémentaire à 36M$ ou bien la décliner pour tester le marché et éventuellement renégocier un contrat avec les Nets, chose qui est loin d'être assurée. Seulement, en cas de séparation entre le meneur et l'équipe new-yorkaise, l'avenir de Kevin Durant au sein de la formation serait fortement compromis.

Décidément, il semblerait que Kyrie Irving ait du mal à réaliser des divorces réussis avec les franchises dans lesquelles il évolue. Après des départs controversés de Cleveland et Boston, c'est désormais son avenir au sein des Nets qui est sur toutes les lèvres. Bien que la séparation avec Brooklyn ne soit pas encore actée, un terrain d'entente entre les deux camps semble pour l'instant difficile à trouver.

Malgré qu'il soit l'un des joueurs les plus talentueux de sa génération, la dévotion d'Irving envers son sport fait beaucoup douter Sean Marks, le directeur des Nets. Lors de sa première saison dans la Big Apple, il n'a disputé que 20 rencontres. Ce nombre s'élevait à 54 en 2020-21, mais a chuté à 29 cette saison à cause de sa non-vaccination.

Potentiel agent libre cette intersaison, Irving aura la possibilité d'activer sa player option et d'être ainsi assuré de toucher un salaire de 36M$ la saison prochaine. Il semblerait cependant plus probable qu'Uncle Drew, désireux de rester dans l'équipe à long terme, décline cette dernière et tente de négocier un plus gros contrat.

Dans ce cas de figure, il serait éligible à une prolongation d'environ 190M$ sur quatre ans, qui pourrait grimper jusqu'à 245M$ sur cinq saisons. Une somme colossale, qu'à l'heure actuelle, on ne voit pas Marks débourser sans la moindre garantie qu'Irving fera tout pour disputer un maximum de matchs. Si les deux partis restent campés sur leurs positions, difficile d'imaginer que l'avenir du meneur s'écrira à Brooklyn.

Cependant, si les Nets ne conservent pas Irving, ils pourraient avoir affaire avec un problème bien plus gros.

En effet, le projet de Brooklyn repose sur le duo formé par Kyrie Irving et Kevin Durant. Ainsi, si le meneur venait à quitter New York, le futur de KD dans la franchise serait lui aussi compromis. Les signatures insuffisantes durant l'intersaison, couplées au départ de James Harden pour Philadelphie, seraient déjà très frustrantes pour l'ailier. C'est en tout cas ce que rapporte le journaliste Kristian Winfield du New York Daily News.

« Si Irving quitte les Nets, il ne serait pas surprenant que Durant soit frustré par la capacité de l'organisation à créer une équipe prétendante au titre autour de lui. Ils n'ont pas réussi à le faire au début de la saison et aucune de leurs principales acquisitions n'a terminé la saison à Brooklyn. »

Kristian Winfield

En débarquant chez les Nets, l'objectif était clair pour Durant: remporter le titre. Après trois saisons et deux importantes désillusions en séries éliminatoires, il en est encore très loin. Une séparation entre Brooklyn et Irving serait donc l'élément de trop et pourrait le pousser à lui aussi réclamer son transfert.

Partage

Par Maël Brunet

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram