Warriors : une progression qui dépendra de la jeunesse

Publié le 10 août 2022 par Alexis Goulet

Après avoir remporté un autre titre, les Warriors ont connu un été relativement tranquille jusqu’ici. Outre la signature de Donte DiVincenzo, Golden State n’a pas réellement amélioré son effectif pour tenter de refaire le coup l’an prochain. La progression de l’équipe, s’il y en a une, dépendra de la jeunesse.

En effet, Bob Myers a connu une période estivale assez tranquille. Dans les derniers jours, il a procédé à l’addition de JaMychal Green, et il a aussi offert un nouveau contrat à Kevon Looney. Rien pour changer le monde, mais tout de même deux morceaux qui seront importants dans la rotation de Steve Kerr l’an prochain. Looney a prouvé qu’il avait sa place comme centre titulaire de cette équipe, et dans le meilleur des mondes, il sera épaulé par un James Wiseman en santé cette saison.

C’est lui le plus gros point d'interrogation du collectif à l’approche de la campagne 2022-2023. Il a joué 39 matchs en 2020-2021, mais a raté la dernière année en raison d’une blessure au genou. Un retour à 100% de son côté viendrait déjà stabiliser la clé et offrir un sérieux coup de pouce tant défensif qu’offensif.

Pour moi, quatre autres joueurs auront une incidence directe sur la saison que connaîtront les Warriors : Jonathan Kuminga, Moses Moody, Jordan Poole et Patrick Baldwin Jr. 

Tous assez jeunes, ils représentent le futur de l’équipe, mais sont tous suffisamment talentueux pour avoir un impact dès l’an prochain. Poole l’a déjà prouvé lors des dernières séries éliminatoires, Kuminga et Moody commenceront à voir de vraies minutes à partir de cette saison et Baldwin Jr. en sera à ses premières expériences dans la NBA.

Si ces joueurs démontrent une progression, le reste de l’équipe suivra. Curry, Thompson, Green et Wiggins sont des valeurs sûres. En santé, on sait tous ce qu’ils peuvent apporter à une formation. Ce quatuor fait déjà de cette équipe de sérieux prétendants dans l’Ouest, mais c’est avec la relève que l’équipe californienne peut vraiment se distancer de nouveau de ses compétiteurs. Ils sont d’ailleurs toujours au sommet du power ranking de la NBA dans leur conférence. 

Le noyau est toujours en place pour l’an prochain, les jeunes cognent à la porte et Wiseman semble enfin être en bonne santé. Est-ce que les astres s’aligneront pour un autre titre des Warriors? Il faudra assurément surveiller les Clippers, les Suns et les Grizzlies, mais on pourrait encore veiller très tard dans la baie de San Francisco au printemps prochain.

Partage

Par Alexis Goulet

Détenteur de la page Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop 360 lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à faire sa place dans le monde du sport, il est présentement étudiant au baccalauréat en journalisme de l'UQAM.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram