All-NBA : Adam Silver vise un vote sans position

Publié le 03 juin 2022 par Liam Houde

À l'occasion de sa conférence de presse annuelle « finale » jeudi, le commissaire Adam Silver a soulevé quelques points intéressants, dont celui des votes pour les équipes All-NBA qui ont fait les manchettes récemment. De plus en plus, on entend parler de la possibilité d'éliminer les positions – ou du moins transformer celle de centre en forward – sur les bulletins de vote des 100 membres des médias tâchés de sélectionner ces trois équipes d'étoiles.

Équipes All-NBA : le processus de votes doit-il être modifié? | AlleyOop360
Comme le note Jayson Tatum, c'est un brin ridicule de voir Joel Embiid au sein de la deuxième équipe All-NBA.
alleyoop360.com

Le grand patron de la NBA n'a pas affirmé que les positions seraient totalement retirées de ce processus de sélection si important pour tant de joueurs, mais des discussions ont commencé à avoir lieu derrière les portes de ses bureaux. Il est lui-même en faveur d'une telle modification.

« C'est une chose de laquelle nous discuterons avec l'association des joueurs (NBPA), parce qu'il y a un impact sur les primes (bonus) incluses dans des contrats de joueurs. »

Adam Silver

Depuis 1946, ces équipes dites All-NBA sont mises sur pieds à la fin de chaque calendrier régulier afin de récompenser les meilleurs athlètes du circuit au long de la saison. Avec d'abord deux équipes de cinq joueurs, la ligue a ajouté la troisième en 1988, et chacune d'entre elles est composée de deux arrières (guards), deux ailiers (forwards) et un pivot (center).

Résultats complets des votes All-NBA pour cette saison :

Jokic, Antetokounmpo, Booker, Doncic et Tatum nommés sur la première équipe All-NBA | AlleyOop360
Pascal Siakam a une place sur a troisième équipe d'étoiles de cette saison.
alleyoop360.com

En 2021-2022, les experts ayant droit de vote ont offert la mention de première équipe étoile à Luka Doncic et Devin Booker dans le backcourt, Jayson Tatum et Giannis Antetokounmpo dans le frontcourt, puis au MVP de la NBA, Nikola Jokic, au centre. Joel Embiid, lui, a été désavantagé par le fait de partager la même position que Jokic, en n'étant nommé que sur la deuxième unité All-NBA, et ce, pour une deuxième année consécutive.

Pourtant, le centre camerounais a terminé la campagne deuxième au chapitre des votes pour le trophée de Joueur le plus utile. Jamais personne avant Joel n'a obtenu cette position dans la course au MVP, pour ne pas faire la First Team All-NBA. On parle ici du champion des marqueurs cette année, un gaillard de 7 pieds qui maintenait 31 PTS, 12 REB, 4 AST et 1.5 BLK par rencontre…

Les deux homologues avaient été rendus éligibles autant au poste de centre que d'intérieur cette année, mais les journalistes ne semblent pas s'être passé le mot – afin de faire grimper Embiid vers la première équipe –, car nous avons ensuite fait face au même dilemme qu'en 2021. Est-il finalement venu temps d'engager une réforme des définitions des votes pour les prix de performances, particulièrement les groupes All-NBA?

« En termes de détermination des [joueurs] All-NBA, je pense qu'il y a un montant juste de considération qui va dans la question : '[les médias] devraient-ils simplement choisir les meilleurs joueurs plutôt que de choisir par position?' Je pense que nous sommes une ligue qui se dirige progressivement vers du basketball sans position, et le système actuel peut résulter en iniquités. »

Adam Silver

Moins drastique comme changement, un format de vote identique à celui pour le match des étoiles pourrait être adopté par Silver prochainement. Dans ce cas, deux guards et trois forwards seraient sélectionnés, avec les centres inclus dans la même catégorie que tous les ailiers et ailiers forts. Ce style aurait donc permis à Joel Embiid de se joindre à Giannis et Jokic auprès de Doncic et Booker, en reléguant Tatum à la deuxième équipe All-NBA.

S'il s'était agi d'une sélection sans position, qui sait quelle allure auraient eu ces trois alignements élites?

Les formations d'étoiles défensives pourraient également bénéficier d'un tel vent de changement : Bam Adebayo, un centre, a dû céder sa place à Rudy Gobert et Jaren Jackson Jr sur la première équipe All-Defensive, même s'il a été voté quatrième au sein du palmarès de Joueur défensif par excellence.

Nous en aurons plus sur le dossier alors qu'il se développe.

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram