Alliance : Maxime Djo Ebala pourrait n'être qu'un joueur temporaire

Publié le 22 juin 2022 par William Thériault

Il pourrait très bien continuer à y avoir du mouvement chez les centres de l'Alliance de Montréal, d'ici la fin de la saison estivale. Maxime Djo Ebala, qui a été recruté par l'équipe samedi, pourrait très plausiblement n'être que de passage dans la métropole.

Le Camerounais de 28 ans, qui évolue au poste de pivot, s'est entendu avec Montréal pour prêter main-forte à la troupe de Vincent Lavandier, pour qui il a déjà joué en Europe. En point de presse après la défaite des siens contre Edmonton, le coach a indiqué que l'Alliance était toujours en mode « recherche de joueur international », après le retour de Gaios Skordilis en Grèce.

« Maxime, dans le vestiaire il est nickel. Mais ça ne veut pas dire qu'il restera jusqu'à la fin. On continue à prospecter. C'est difficile de trouver des joueurs intérieurs, poste 5, dont on continue à prospecter. Mais il le sait. »

- Vincent Lavandier

Un habitué du système de l'entraîneur grâce à des séjours en France et en Grande-Bretagne, Djo Ebala n'a que très peu joué contre les Stingers, lundi soir à l'Auditorium. Rendement final : 6m24 de jeu, aucun tir tenté, aucun rebond ni de passe... un match dont la ligne statistique est pratiquement vide.

Mais ce n'est pas un problème. Maxime peut se débrouiller en pratique, comme l'a noté son entraîneur. C'est l'objectif de son passage : agir comme corps qui connaît bien le fonctionnement de Vincent Lavandier en attendrant

« Sur le marché, en ce moment, on ne trouve pas d'intérieurs, et Maxime était chez sa famille à Boston, raconte l'entraîneur. Donc il m'a dit : "pas de problème, je prends la voiture de mon beau-frère, j'arrive." »

Autres commentaires d'après-match

Rapidement, voici quelques éléments à retenir de la discussion de l'entraîneur-chef avec les médias.

James Jean-Marie, aux yeux de son entraîneur, a disputé deux bons matchs consécutifs. On voit qu'on lui fait de plus en plus confiance.

« Ceux qui ont envie de se sacrifier pour les autres, ça se passe bien. » Dans cette série de quatre revers, on commence à voir

Côté leadership? « Moi, sans Hersnt, je n'ai pas de vie », ricane Vincent.

Blessés ou incommodés : Kemy Osse est malade depuis quelques jours, Dominic Green porte un masque à sa sortie du vestiaire et Marc-André Fortin a toujours le pied dans une botte.

L'Alliance (3-6) amorce une séquence de trois matchs sur la route avec un affrontement contre les Bandits de Fraser Valley (6-2), vendredi.

Partage

Par William Thériault

William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.

Le sport, c'est son amour de jeunesse.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram