Bojan Bogdanovic envoyé aux Pistons

Publié le 22 septembre 2022 par Liam Houde

Sources multiples : le Croate Bojan Bogdanovic est au centre d'un échange entre le Jazz de l'Utah et les Pistons de Detroit qui voit également le Canadien Kelly Olynyk et Saben Lee faire le chemin inverse en direction de Salt Lake City.

Au moment d'écrire ces lignes, les autres détails de la transaction demeurent inconnus, même s'il avait d'abord été rapporté que le retour pour l'Utah n'inclurait que Kelly Olynyk et « du salaire additionnel ». Curieusement, Danny Ainge n'a pas été en mesure d'ajouter un autre choix de repêchage à sa banque déjà bien garnie via Bojan Bogdanovic.

Le deuxième meilleur marqueur de sa franchise à travers trois saisons en Utah derrière Donovan Mitchell, Bojan y a maintenu en moyenne une production de 18.4 PTS par rencontre, en plus d'un rendement de 40% au tir à 3 points. Efficace, le vétéran vient adéquatement consolider une jeune formation des Pistons qui cherche à connaître un bond vers l'avant plus tôt que tard.

Certes, à 33 ans, le membre de l'équipe nationale de Croatie au dernier EuroBasket ne cadre pas dans la ligne du temps de Detroit, qui a encore plusieurs étapes à franchir avant de pouvoir prétendre au titre, mais il saura aider Cade Cunningham, Jaden Ivey et Cie. dans l'immédiat.

Si les Lakers avaient tenu des pourparlers avec l'état-major du Jazz au sujet de l'ailier récemment, les discussions ont visiblement rencontré une impasse. Dommage pour les partisans du Lakeshow, qui auraient fort probablement pu apprécié et bénéficier de la production d'un marqueur comme Bogie.

Désormais, seul Jordan Clarkson et Mike Conley demeurent à Salt Lake City à titre de pièces du noyau qui a porté le Jazz vers d'excellents calendriers réguliers, dont une première tête de série en 2021. Les résultats en séries éliminatoires n'ont cependant pas su rencontrer les attentes, car l'Utah s'est incliné trois fois au deuxième tour et trois fois au premier, à travers une séquence de six apparitions en playoffs consécutives.

La reconstruction éclair – mais totale – de l'effectif du Jazz va bon train et cette dernière entente en témoigne parfaitement; on veut tanker en 2022-2023 et des joueurs comme Olynyk et Lee pourront contribuer au plan de sabotage intentionnel.

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram