Bulls : une offensive menaçante, même avec peu de tirs de 3 points

Publié le 05 janvier 2022 par Pierre-Olivier Poulin

Les Bulls de Chicago représentent l'équipe de l'heure dans la NBA. Seuls au premier rang dans l'Est et en possession d'un sérieux candidat pour le MVP (DeMar DeRozan), la formation de l'Illinois est en feu par les temps qui courent. Avec une attaque dans le top 10 de la NBA, la troupe de Billy Donovan se distingue surtout pour ne pas trop dépendre des tirs de 3 points et de privilégier l'efficacité.

L'analyste à TNT et ancien entraîneur d'expérience dans la NBA, Stan Van Gundy, a apporté un point intéressant sur les réseaux sociaux, lundi soir.

Alors que la croyance populaire devient davantage que le style de jeu de la NBA se résume uniquement aux tirs du centre-ville, les Bulls prouvent que le choix de tirs importe beaucoup. Sixième dans la ligue avec une cote offensive de 112.3, Chicago tente le moins de lancers de 3 points depuis le début de la saison, avec 1045 jusqu'à maintenant. À titre comparatif, les Bucks mènent tout le monde avec 1542 tentatives.

Malgré tout, cela n'empêche pas Chicago d'être les plus efficaces quand vient le temps d'être à l'extérieur du périmètre. Avec un taux de réussite de 38.5%, les Bulls sont également au premier rang dans cette catégorie.

Si on prend l'exemple des Grizzlies de Memphis, ces derniers ont une fiche de 25 victoires en 39 rencontres jusqu'à présent. Or, ils demeurent quand même au 18e rang avec 34.5% de réussite à 3 points.

En bref, il y a encore de la place pour du succès sur le parquet sans avoir des Steph Curry dans l'alignement.

Partage

Par Pierre-Olivier Poulin

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank