Damian Lillard mis momentanément de côté, Conley évite le pire

Publié le 20 novembre 2022 par Pierre-Olivier Poulin

Épatants depuis le début de la campagne, les Trail Blazers de Portland auront besoin de tous ses éléments pour, au moins, la semaine prochaine, et potentiellement la suivante. Shams Charania du site The Athletic rapporte que Damian Lillard s'est étiré un muscle de la jambe droite et devra rater, au minimum, les quatre prochains duels de sa formation.

Pour les Trail Blazers, c'est un bobo qui arrive à un bien mauvais moment. En feu pour démarrer des blocs, la formation de Chauncey Billups vient de perdre trois de ses quatre dernières sorties et se prépare à traverser un long voyage sur la côte Est, avec notamment des arrêts à Milwaukee, Cleveland et Brooklyn.

Or, contrairement aux dernières années, Portland a des armes pour prendre la relève, notamment avec Anfernee Simons (moyenne de 22,5 PTS par match) et Jusuf Nurkic, 11e meilleur rendement pour les rebonds dans le circuit Silver (10,2 par partie). Sans compter la recrue Shaedon Sharpe qui peut obtenir un peu plus de responsabilités.

On soupire pour Conley Jr.

Mike Conley Jr. et le Jazz de l'Utah évitent le pire. Toujours selon Charania, La blessure du vétéran garde de 35 ans ne s'est pas transposée en des dommages à un ligament de son genou gauche et pourra reprendre l'action dans peu de temps.

Au final, on observe seulement une élongation à un genou qui le laissera sur les lignes de côté pour les deux prochaines semaines. Tout comme les Trail Blazers, le Jazz a bien lancé sa campagne, alors qu'on ne les attendait pas vraiment au sommet de la NBA. Utah a d'ailleurs battu Portland, samedi soir, pour prendre le contrôle de l'association Ouest.

Partage

Par Pierre-Olivier Poulin

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram