Date limite des échanges : Toronto devrait développer son noyau de joueurs actuels

Publié le 27 janvier 2022 par Pierre-Olivier Poulin

Il y a eu des hauts et des bas, mais les résultats malgré les obstacles rencontrés au cours des derniers mois ont convaincu l'état-major des Raptors de Toronto de mieux entourer leur noyau de joueurs. À deux semaines de la date limite des échanges, une vente semble de moins en moins possible, selon ce qu'avance Michael Grange de Sportsnet.

Avec une fiche stable de 23 victoires et 22 défaites, les Torontois sont présentement dans une lutte à finir dans l'Est afin de percer le top 6, et se mériter une place automatique en première ronde des séries.

Selon Grange, Masai Ujiri aurait enlevé la possibilité de se départir des VanVleet, Anunoby, Siakam et Barnes. Le gros dossier qui sera sur le bureau du directeur général est, évidemment, la situation avec Goran Dragic. Avec un contrat de 19,4 M$ qui viendra à échéance cet été, Toronto tentera par tous les moyens de rentabiliser le transfert de Kyle Lowry au Heat de Miami.

Même si les Raptors pourraient être tentés de garder Dragic et d'espérer trouver une solution dans ce dossier, ils pourraient se rendre à l'évidence qu'un échange impliquant le Slovène serait la meilleure solution sur le long terme.

Avec un banc qui est un des plus minces dans la NBA, Toronto ne peut se permettre de ne rien faire et espérer survivre la fin de la saison. Des équipes comme Sacramento, Portland et Indiana pourraient être incitées, voire obligées, à transiger quelques pièces pour des choix au repêchage, le contrat de Dragic ou même un joueur comme Malachi Flynn. À suivre.

Partage

Par Pierre-Olivier Poulin

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram