De #254 à #1 : la fulgurante montée de P.J. Tucker du centre-ville

Publié le 14 janvier 2022 par Pierre-Olivier Poulin

De dire que P.J Tucker a amélioré son rendement au chapitre des tirs de 3 points serait un sacré euphémisme. D'un coefficient de réussite de .336 en 2020-2021, le vétéran de 36 ans explose présentement pour un taux de .466. Pas besoin de dire qu'il s'agit d'un sommet dans sa carrière.

Il ne tire pas autant qu'à l'apogée de sa carrière, mais le choix des Raptors de Toronto en 2006 prends plus de tirs que l'année dernière (2,9 contre 2,3). N'ayant jamais réussi 40% ou plus des ses tirs à longue distance pendant une saison complète, l'ailier était classé au 254e rang dans la NBA au courant de la dernière saison.

En 2021-2022, Tucker n'a pas seulement fait son entrée dans le top 100...ni dans le top 50...ni dans le top 10. Au moment d'écrire ce texte, P.J Tucker est installé au premier rang du circuit Silver, à égalité avec Joe Harris et devant Eric Gordon dans le top 3 (.452).

alleyoop360.com-de-254-a-1-la-fulgurante-montee-de-p-j-tucker-du-centre-ville-2022-01-13_20-24-08_609164
Instagram/BasketballForever

Avec de bons distributeurs de balle comme Jimmy Butler et Tyler Herro, Tucker est capable d'exploiter son endroit de prédilection : le coin droit du périmètre. Par ailleurs, le Heat de Miami est dans les meilleures équipes de cet endroit. Une utilisation d'Erik Spoelstra à bon escient permet à son vétéran (et son équipe) de fournir en offensive.

Partage

Par Pierre-Olivier Poulin

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram