Doc Rivers va conserver son poste à Philadelphie

Publié le 13 mai 2022 par Maël Brunet

Malgré une désillusion en demi-finale de conférence pour la deuxième année consécutive, Doc Rivers va demeurer sur le banc des 76ers et sera donc de retour en 2022-23. C'est en tout cas ce qu'à annoncé Daryl Morey, le président des opérations basket de la franchise.

On le sentait sur un siège éjectable depuis l'élimination prématurée des Sixers face au Heat, ce jeudi 12 mai. Daryl Morey a pourtant mis fin aux rumeurs en affirmant que Doc Rivers serait bien son entraîneur-chef pour la saison prochaine, alors que son contrat s'étend encore jusqu'à 2025.

Les deux premières saisons n'auront pas été de tout repos pour l'entraîneur arrivé de Los Angeles en octobre 2020. Après le fiasco du deuxième tour des séries éliminatoires 2021, durant lequel Philadelphie s'est inclinée à la surprise générale contre les inexpérimentés Hawks, Rivers a dû gérer l'affaire Ben Simmons en début de saison.

Finalement libérés de l'Australien et renforcés par l'arrivée de James Harden pour épauler Joel Embiid, les 76ers pensaient que 2022 serait leur année, celle de leur retour au sommet de la conférence Est. Cependant, c'est une nouvelle désillusion qui les attendra dès les demi-finales contre une équipe du Heat bien plus dominante, mais surtout bien plus complète. À la suite de cette peu glorieuse défaite, Rivers déclarera tout de même avoir accompli un travail « formidable » à la tête de l'équipe.

« Je ne m'inquiète pas pour mon poste. Je pense que je fais un travail formidable ici, et si vous n'êtes pas d'accord, vous n'avez qu'à l'écrire. J'ai travaillé très dur pour amener cette équipe jusqu'ici. Quand je suis arrivé, personne ne croyait en nous. C'était la même chose cette année. »

Doc Rivers lors de la conférence de presse d'après-match

Il y fera également part de son avis sur ce qu'il a manqué aux siens pour s'imposer dans le match #6 décisif.

« À la fin du match, je suis arrivé à la conclusion que nous n'étions tout simplement pas assez bons pour battre Miami. »

Doc Rivers lors de la conférence de presse d'après-match

Bien qu'il conserve son poste en Pennsylvanie, Rivers était déjà convoité par quelques équipes en cas de licenciement, notamment les Lakers. Toujours à la recherche d'un remplaçant pour Frank Vogel, la franchise californienne se trouve dans une impasse et avait manifesté son intérêt pour l'entraîneur champion en 2008. Si ce dernier s'était retrouvé disponible, il aurait été la nouvelle priorité de Rob Pelinka d'après Brian Windhorst d'ESPN.

Malheureusement pour le mauve et or, Doc Rivers sera donc bien de retour sur le banc de Philly la saison prochaine. Reste maintenant à savoir avec quel effectif.

Partage

Par Maël Brunet

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram