La défensive du Heat tient le coup, Morant met les Grizzlies en avant

Publié le 26 avril 2022 par Pierre-Olivier Poulin

Les favoris dans l'Est continuent l'aventure éliminatoire. En avant 3 à 1 contre les Hawks d'Atlanta, le Heat de Miami a conclu le travail, devant ses partisans, en l'emportant 97 à 94 sur un effort défensif colossal pour éviter la prolongation.

Privée de Jimmy Butler pour cette rencontre, la formation de la Floride a fait appel à Victor Oladipo pour prendre sa place dans la formation partante. L'ancien des Pacers a répondu à l'appel en menant l'attaque des siens, grâce à ses 23 points et son efficacité de 50% aux lancers.

Chez les visiteurs, Trae Young a fait honneur à son surnom Ice Trae...en étant froid offensivement parlant. Les joueurs du Heat se sont chargés de lui, si bien que Young n'a réussi que deux de ses 17 lancers tentés dans la soirée. En 41 minutes de jeu, il n'a accumulé que quatre points, si on enlève ses lancers francs.

La défensive du Heat a surtout sorti les gros bras dans les dernières secondes du match. Incapable d'aller chercher le tir de trois points nécessaire, Atlanta a obtenu une deuxième chance après une sortie de ballon. Après un dernier temps d'arrêt de Mate McMillan, le Heat n'a pas tardé à isoler Danilo Gallinari dans le coin, le forçant à faire un revirement pour sceller l'issue du match.

Miami attend maintenant le gagnant entre les Raptors de Toronto et les 76ers de Philadelphie.

Son nom est Ja Morant

Ja Morant a donné tout un spectacle aux partisans rassemblés au FedExForum. Spectaculaire comme à l'habitude, le récent vainqueur du joueur le plus amélioré a envoyé un coup de poignard bien placé aux partisans des Timberwolves du Minnesota.

Après que Anthony Edwards ait réussi à couper le bruit de la foule grâce à un tir de trois points en déséquilibre, Morant s'est chargé de se défaire de la couverture adverse pour inscrire le panier de la victoire avec une seconde à faire au cadran.

Vicieux dunker, Morant a fait aller ses qualités athlétiques pour s'envoler et enfoncer le dunk des séries jusqu'à présent, aux dépends de Malik Beasley.

Cette victoire de 111-109 permet aux Grizzlies de prendre une avance de 3 à 2 dans la série. Ces derniers se rendront au Minnesota pour tenter de passer au deuxième tour des séries pour la deuxième fois depuis 2014.

Partage

Par Pierre-Olivier Poulin

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram