Basketball fémininNouvelles

La WNBA de passage au Canada en 2023

Crédit : AlleyOop360

En résumé

La ville n’est pas encore confirmée, mais tout porte à croire que ce sera à Toronto.

La WNBA a annoncé aujourd’hui qu’elle préparait un tour au Canada en vue des matchs préparatoires de la saison 2023. 

Ce sera la première fois que la ligue disputera un match au nord de la frontière. En 2011, la WNBA a joué son dernier match à l’international, à l’occasion du passage du Dream d’Atlanta au Royaume-Uni.

Ce n’est pas de tout hasard que la ligue féminine a choisi le Canada comme destination. Cathy Engelbert, la commissaire de la ligue, a annoncé cet été que la WNBA songeait très sérieusement à une expansion, et que Toronto pourrait être la ville choisie.

La WNBA vise cinq autres nouveaux marchés potentiels : Nashville, Oakland, Philadelphie, Portland et San Francisco. Parmi ces six, deux villes seraient choisies pour accueillir une équipe.

Pour l’instant, il n’est pas encore confirmé combien de matchs la ligue disputera au pays et dans quelles villes les joueuses vont s’arrêter. Pourtant, la majorité s’entend pour dire que Toronto risque d’être la seule destination possible.

En 2019, Toronto est passé bien près d’acquérir une franchise. Cependant, ce qui pèse dans la balance contre la Ville reine est le déplacement. Déjà que la ligue peine à survivre financièrement, faire voyager les joueuses au nord représente un nouveau défi.

À lire :

La WNBA vise une expansion d’ici 2024 | AlleyOop360
Nashville, Oakland, Philadelphie, Portland, San Francisco et Toronto font partie de la liste de la WNBA.
alleyoop360.com
Drake veut que la WNBA s’installe à Toronto | AlleyOop360
La WNBA n’a pas fait une expansion depuis 2009.
alleyoop360.com

Louis-Éric Masse

Voir plus