L'Alliance essuie une défaite de 25 points à Niagara

Publié le 03 juin 2022 par William Thériault

Le vent ne soufflait tout simplement pas du tout en direction de l'Alliance de Montréal vendredi soir, à St. Catharines en Ontario. Désorganisés et peu agressifs, les hommes de Vincent Lavandier ont subi un solide revers par la marque de 87-62, contre les Rivers Lions de Niagara.

Les River Lions ont disputé un excellent match collectif. L'entièreté de l'alignement partant a atteint la barre des 10 points : Antonio Davis Jr. (15), Khalil Amad (14), Alonzo Walker (12), Ej Onu (10) et Jaylen Babb-Harrison (10).

Dès le début de la partie, ce sont les hommes de Victor Raso qui ont imposé leur rythme. L'Alliance, hésitante, a gaspillé plusieurs possessions et alloué beaucoup de fenêtres de tirs à leurs adversaires. Après quelques minutes, ils accusaient déjà d'un retard de 15 points.

Les basketteurs montréalais se sont repris durant le deuxième quart, réduisant l'écart à seulement quatre points. Avec un tir en suspension de courte distance quelques instants avant la sirène de la demie, Dominic Green a permis aux siens de retraiter au vestiaire avec un semblant de momentum.

Avec une sortie de 15 points et 7 rebonds, l'Américain de 25 ans a été le meilleur pointeur pour Montréal. Cependant, ses pourcentages de réussite (31 FG%, 12 3PT%) laissaient sérieusement à désirer. Son coéquipier Isiah Osborne, qui s'était démarqué contre Hamilton au premier match de la saison, a lui aussi inscrit 15 points, ajoutant 6 rebonds.

Le meneur Hersnt Laroche, malgré ses trois passes décisives, n'a pas noirci la feuille de pointage. Sherwood Brown (3 points, 1-8 FG) a également été discret.

Dès les premiers instants de la deuxième demie, les River Lions n'ont laissé aucune chance à l'Alliance. Avec 6:02 à faire au troisième engagement, la troupe de Victor Raso a forcé Montréal à demander un temps d'arrêt. La marque : 59-43.

Le reste de la partie s'est essentiellement déroulé à sens unique.

Devant un revers imminent, Vincent Lavandier a choisi d'accorder du temps de jeu à ses jeunes. Ainsi, Abdul Mohamed et James Jean-Marie ont respectivement passé 10 et 19 minutes sur le terrain. Le Grec Gaios Skordilis a été limité à 12 minutes, et le centre réserviste Marc-André Fortin ne faisait pas partie de la formation.

Avec ce gain, Niagara améliore son dossier à trois victoires, une défaite. Quant à elle, l'Alliance possède maintenant une fiche neutre de 2-2. Elle n'a toujours pas remporté de duel à l'étranger. Le prochain match des Montréalais sera présenté dimanche dès 16h, alors qu'ils reçoivent les Nighthawks de Guelph à l'Auditorium de Verdun.

Partage

Par William Thériault

William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.

Le sport, c'est son amour de jeunesse.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram