Les Raptors évitent l'élimination grâce à de belles performances de Pascal Siakam et de Gary Trent Jr.

Publié le 23 avril 2022 par Félix Forget

Malgré une très belle saison régulière, le début de parcours des Raptors en séries était loin d'être bien glorieux. Après avoir perdu Scottie Barnes dans le match #1, les hommes de Nick Nurse étaient en retard 0-3 dans la série et risquaient l'élimination devant leurs partisans cet après-midi. Or, Pascal Siakam et Gary Trent Jr. avaient d'autres plans, eux qui ont uni leurs efforts pour forcer la tenue d'un match #5.

Après une performance au match #3 déjà un brin rassurante malgré la défaite, les Raptors ont su bâtir là-dessus pour disputer un très bon match #4. Dans l'ensemble, c'est surtout Siakam et Trent Jr. qui ont fait le gros du travail, combinant leurs efforts pour inscrire un total de 58 points à eux seuls.

Scottie Barnes, qui était de retour au jeu et qui a été utilisé en sortie de banc, n'a pas vraiment été en mesure de trouver son rythme au tir, lui qui a terminé la rencontre avec un seul tir réussi en six tentatives. Malgré tout, il a su trouver le moyen de se rendre utile en récoltant pas moins de 11 rebonds en 26 minutes de jeu.

Espérons que Barnes, qui vient d'être nommé Recrue de l'année dans la NBA, pourra offrir une performance plus complète lundi soir.

Scottie Barnes est nommé Recrue de l'année dans la NBA | AlleyOop360
Seuls quelques votes ont fait la différence entre Evan Mobley et lui.
alleyoop360.com

Or, la mauvaise nouvelle pour les Raps, c'est l'état de santé de Fred VanVleet. Le garde a subi une blessure à la hanche au deuxième quart et il n'a pas été en mesure de revenir dans le match. On l'a notamment vu quitter la rencontre en déchirant son maillot.

Freddie sera réévalué au courant de la soirée et l'équipe ne l'a pas laissé parler aux médias après le match. Espérons qu'il ait évité le pire, même si tout ça ne sent pas bon.

Du côté des 76ers, James Harden (22 PTS, 9 AST) et Joel Embiid (21 PTS, 8 REB) ont été bons, mais ils n'ont pas été dominants. Tyrese Maxey a connu une rencontre plus difficile, de son côté.

En avance 3-1 dans la série, les 76ers sont encore en plein contrôle, mais le match d'aujourd'hui doit leur servir de rappel que les Raptors ne se laisseront pas faire aussi facilement. Avec Embiid qui joue malgré une blessure, la troupe de Nick Nurse peut encore rêver, d'autant plus que les équipes de Doc Rivers ont souvent eu de la difficulté à boucler une série « gagnée d'avance » par le passé.

Comme l'a dit Nick Nurse, remonter un déficit de 0-3 n'a jamais été fait, mais remonter un déficit de 1-3, ça s'est déjà vu. Les Raptors se sont donnés une chance d'y croire, et s'ils parviennent à aller chercher le match #5 à Philly lundi soir, la panique pourrait commencer à s'installer chez les Sixers.

L'état de santé de Scottie Barnes et de Fred VanVleet sera un facteur déterminant dans la série, mais Pascal Siakam et Gary Trent Jr. ont démontré qu'ils sont capables de porter l'équipe sur leurs épaules. Cependant, ils auront besoin d'aide lorsque les vedettes des 76ers prendront feu.

Mais dans tous les cas, Toronto parvient à prolonger sa saison d'au moins un autre match. Et tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.

Partage

Par Félix Forget

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram