Les Suns reprennent les devants, Mikal Bridges épatant

Publié le 27 avril 2022 par Liam Houde

Les Suns n'en ont pas encore terminé avec les embêtants Pelicans, mais Mikal Bridges a connu sa meilleure sortie éliminatoire en carrière pour qu'ils ne soient plus qu'à un gain de passer au prochain tour. Toujours en l'absence de Devin Booker, Phoenix a dominé le match de A à Z afin de porter la série à 3-2.

Bridges, un véritable Iron Man, n'a pas raté un seul match de basketball en quatre ans de carrière et menait la NBA cette saison au chapitre des minutes totales. Il en jouait 47 au match #5 alors qu'il récoltait 31 points, 5 rebonds, 2 passes décisives, 2 interceptions et 4 contres. Autant défensivement qu'offensivement, Mikal était partout pour les locaux, réussissant même 12 de ses 17 tirs totaux (71%) et 4/4 du périmètre.

Seuls Kawhi Leonard, Kevin Durant et Dirk Nowitzki ont déjà publié des lignes de statistiques supérieures ou identiques à celle-ci en séries éliminatoires. Le finaliste au titre de Joueur défensif par excellence a toutefois laissé son impact défensif être davantage ressenti, lui qui a contesté autant de lancers que tenté (17); ses adversaires eux ont déployé un taux d'efficacité de seulement 3/17.

Chris Paul s'est quelque peu rattrapé pour sa performance à oublier du 25 avril dernier, en jouant son rôle de chef d'orchestre avec brio, comme nous sommes devenus si accoutumés de voir de sa part. Le Point God a enregistré 22 points, 6 rebonds, 11 mentions d'aide et 3 interceptions, même s'il n'a pas connu la meilleure des soirées au tir (8/18 au total et 0/4 du 3 points). Il est le seul joueur des présentes séries à frapper la marque des 10 passes à chaque match.

Jose Alvarado et les défenseurs acharnés des Pels lui ont tout de même donné du fil à retordre, eux qui sont parvenus à rogner l'avance de 18 points de leurs adversaires au troisième quart afin de donner une légère frousse aux Suns. Or, un dernier quart gagné 23-19 par les hôtes de la rencontre a été suffisant pour signer le triomphe.

À présent, cette édition des Suns grimpe à un bilan de 50-0 lorsqu'elle mène après trois quart-temps. Il n'y a pas plus clutch dans la NBA que la troupe de Monty Williams cette année.

CJ McCollum (21 PTS, 8 REB, 5 AST), Brandon Ingram (22 PTS, 5 REB, 5 AST) et Jonas Valanciunas (17 PTS, 14 REB, 3 AST) ont chacun apporté leur grain de sel à l'effort respectable de La Nouvelle-Orléans, étant à nouveau les fers de lances de leur club. Ils pourraient toutefois voir leur parcours éliminatoire jusqu'ici surprenant terminer jeudi prochain le 28 avril à l'occasion du sixième engagement. Le combat aura lieu à 19h30, plus tôt cette fois pour les téléspectateurs de l'est.

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram