Quand le Parc jurassique débarque à Los Angeles

Publié le 11 août 2022 par Émilio Constanza

Nous ne sommes qu’à quelques semaines du début des camps d’entraînements. Le mois d’août est le théâtre des sessions privées chez Rico Hines dans les gymnases de UCLA à Los Angeles. Depuis quelques temps, les joueurs professionnels se mêlent de la partie afin d’affronter de la compétition de taille. Cette année, les Raptors de Toronto volent la vedette. Pas moins d’une dizaine d’entre eux sont au circuit d’été.

La fébrilité est dans l’air. Est-ce le début de saison qui approche à grands pas? Les multiples ligues d’été qui s’enlignent? Rico Hines qui démarre finalement son programme d’été? Je crois que c’est un peu de tout pour être franc.

Depuis 2018, nombreux sont les porte-couleurs de Toronto qui joignent les entraînements chez Coach Hines. Pascal Siakam, OG Anunoby et Fred VanVleet sont du portait année après année, chose qui a contribué à une forte relation entre M. Hines et les jeunes Raptors.

« Je ne suis pas surpris. (Pascal) a passé beaucoup temps avec (Rico). C’est un bon gars, il a une tête sur les épaules et prépare les athlètes depuis des années. Alors le fruit de leur relation a mené Pascal ici au Match des étoiles. »

Phil Handy, ancien adjoint chez les Raptors, au sujet de la relation entre Pascal et Rico Hines

L’organisation a d’ailleurs annoncé en juillet dernier que l’entraîneur allait faire partie de l’équipe entourant Nick Nurse. Il est assigné au développement des athlètes. Il a précédemment travaillé pour les Kings de Sacramento.

Certainement que le mariage Hines-Toronto était dans les cartes depuis un moment. Alors de voir Scottie Barnes, Malachi Flynn, Dalano Banton, D.J. Wilson et compagnie se joindre de la partie est très encourageant pour les fidèles dans la Ville reine. Une belle manière d’établir la chimie entre les joueurs.

Ce qui contribue à la popularité de ce régiment, c’est que les joutes sont enregistrées et par la suite diffusées sur YouTube et autres plateformes. Il n'y a pas d’analyse, ni de pause publicitaire, que du basketball à l’état pur.

La bande à Nick Nurse ne manque pas d’impressionner les avides partisans autour de la planète. Lors d’une de ces sessions, le récipiendaire du dernier titre de Recrue de l’année Scottie Barnes s’est permis un festival défensif auprès de James Harden. Mon collègue Alexis Goulet en a fait une analyse complète.

À l’approche de la saison 2022-2023, il y a un grand engouement qui suit les Raptors de Toronto. Après une surprenante saison 2021-2022, le Parc jurassique est prêt à dévorer n’importe quel adversaire qui ose traverser la frontière.

Les joueurs de la NBA non vaccinés ne pourront pas jouer à Toronto | AlleyOop360
Toronto serait la seule ville avec de telles restrictions.
alleyoop360.com

Partage

Par Émilio Constanza

Émilio est un passionné du journalisme. Fraîchement sorti du programme des arts, lettres et communications des médias au Collège Lionel-Groulx, il veut rassembler les deux choses qu'il aime le plus: journalisme et sport.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram