Qui sera le prochain coach du Jazz ?

Publié le 06 juin 2022 par Louis-Éric Masse

Avec la récente démission de Quin Snyder, il est déjà temps pour le Jazz de se tourner vers l’avenir et de choisir celui qui deviendra le neuvième entraîneur-chef de la franchise. Voici sept candidats potentiels :

Adrian Griffin

Entraîneur dans la NBA depuis 2008, Griffin a été assistant chez les Bucks, les Bulls, le Magic et le Thunder avant de se joindre à l’équipe des Raptors de Toronto en 2018. Il pourrait décrocher son premier poste comme entraîneur-chef, lui qui a joué un grand rôle dans la consécration des Raptors en 2019.

Alex Jensen

Pourquoi ne pas prendre quelqu’un de déjà familier avec le club ? Assistant en Utah depuis 2013, difficile de trouver un candidat qui connait mieux l’effectif que lui. Jensen est également adjoint pour l’équipe nationale d’Allemagne depuis 2015.

Charles Lee

Charles Lee non plus n’a jamais été entraîneur-chef dans la grande ligue. Après quatre saisons sous la barre de Mike Budenholzer chez les Hawks d’Atlanta, Lee a signé un contrat avec les Bucks, où il est adjoint depuis. Lee a eu l’occasion d’être une pièce de casse-tête importante lors de la saison 2021, qui s’est conclue par un championnat à Milwaukee.

Johnnie Bryant

Ce pourrait être l’occasion pour Bryant de retourner au bercail, lui qui a fait partie de l’équipe des coachs du Jazz de 2014 à 2020. Le 4 septembre 2020, le natif d’Oakland a été nommé « entraîneur-chef associé » à Tom Thibodeau chez les Knicks de New York. En gros, ce titre lui permet d’être hiérarchiquement supérieur aux autres adjoints, tout en étant sous les ordres de l’entraîneur-chef.

Bryant pourrait être tenté d’obtenir une autre promotion si le Jazz lui en donnait l’occasion.

Kevin Young

Pourquoi est-ce que Young intéresserait le Jazz ? Facile, il est né à Salt Lake City. Mieux encore, Young a été entraîneur à l’Université Utah Valley State en 2007, avant de joindre le Flash de l’Utah, alors équipe de la G League. Autant dire qu'il connaît bien l'endroit.

Depuis, il est lui aussi entraîneur-chef associé, mais pour les Suns de Phoenix. Depuis son arrivée, l’équipe s’est qualifiée pour les séries pour la première fois en 10 ans, se rendant même jusqu’en finale.

Terry Stotts

Un vieux de la vieille. Depuis 1992, Stotts multiplie les postes d’entraîneur : SuperSonics, Bucks, Hawks, Warriors, Mavericks et Trail Blazers. Il a un avantage que certains candidats n’ont pas : il a déjà été entraîneur-chef. D’ailleurs, il l’a été à trois reprises. Aux commandes des Blazers pendant neuf ans, il a mené l’équipe à huit participations en séries. Pas mal, non ?

Will Hardy

Tout nouvellement adjoint chez les Celtics de Boston, Hardy pourrait à nouveau changer d’adresse. Ce qui avantage Hardy est qu’il a travaillé sous la baguette d’un des plus grands chefs d’orchestre de l’histoire de la NBA, nul autre que Gregg Popovich des Spurs.

Il est donc encore un peu tôt pour réellement connaitre les intentions du Jazz. Cependant, il faudra que le coach s’entende bien avec Donovan Mitchell, jeune vedette de l’équipe. Le shooting guard de 25 ans s’est apparemment dit « surpris et déçu » du départ de Snyder.

Mise à jour (10 juin 2022) :

Plusieurs candidats se sont ensuite ajoutés à la liste, incluant Sean Sweeney (adjoint à Dallas), Chris Quinn (adjoint à Miami), Lamar Skeeter (adjoint en Utah), Joe Mazzula (adjoint à New York), Jason Terry (entraîneur-chef du Gold de Grand Rapids), Jerome Allen (adjoint à Detroit) et même Frank Vogel.

Partage

Par Louis-Éric Masse

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram