Quincy Guerrier et ses coéquipiers retrouvent le chemin de la victoire

Publié le 01 janvier 2023 par Pierre-Louis Mongrain

Les 10 jours de repos dont ont bénéficié les Ducks de l’Oregon entre leurs deux dernières rencontres ont été profitables. Après avoir manqué de réussite contre les Wolverines de l’Utah Valley, le 20 décembre dernier, les Canards ont corrigé leurs lacunes pour l’emporter 77-68 face aux Beavers, des rivaux de l'Université Oregon State en ce match de veille du jour de l’An, le 31 décembre 2022.

Pour y arriver, les Ducks ont néanmoins dû survivre à des Beavers affamés au début de la seconde mi-temps. Sur les 29 premiers points marqués suivant la pause, Oregon State en a inscrit 22 pour retourner la situation et prendre une légère avance de 53-51.

Will Richardson a encore réalisé une solide performance pour les Ducks. Encore présent la totalité du match sur le terrain, il joue en moyenne 36.7 minutes par match sur une possibilité de 40, il a inscrit 14 points dans les 11 dernières minutes. Il a terminé le match avec 22 points, 7 rebonds et 3 passes.

L’un des points importants de la bataille de l’Oregon a été le jeu dans la clef. En territoire offensif, les Ducks ont inscrit 40 points dans la peinture alors qu’ils ont récupéré 17 rebonds offensifs contre seulement 4 du côté des Beavers. Au total, les Ducks ont remporté le duel de rebonds 39-21.

N’Faly Dante a inscrit 17 points et 8 rebonds, mais a été limité à 18 minutes de jeu en raison pour lui éviter une expulsion en raison de son nombre de fautes personnelles. Il a terminé la rencontre avec 4 fautes. Kel’el Ware a ajouté 13 points et 6 rebonds.

Le Québécois Quincy Guerrier a joué un bon match avec 13 points et 4 rebonds. Il a notamment réussi trois tirs de 3 points. Ses deux premiers 3 points ont permis aux Ducks d’offrir une réplique de qualité dans les premières minutes du match alors que les Beavers réussissaient leurs quatre premiers lancers de 3 points et menaçaient de prendre le large au pointage.

Malgré la défaite, les Beavers d'Oregon State ont montré de belles choses, eux qui ont remis une fiche de 3-28 l’année dernière. L’équipe en reconstruction – neuf de ses joueurs sont des recrues – a tout de même eu un taux de réussite de 42% aux tirs. L’expérience des Ducks a certainement aidé dans les derniers instants de la partie alors qu’ils ont inscrit les 6 derniers points et que les Beavers manquaient six de leurs sept derniers tirs tout en n’inscrivant aucun point dans les dernières 3 minutes.

Du côté d’Oregon State, Dexter Akanno a inscrit 20 points alors que Glenn Taylor Jr et la recrue Tyler Bilodeau ont inscrit respectivement 12 et 10 points. Ce sont les trois seuls joueurs à avoir inscrit 10 points ou plus chez les Beavers.

La rivalité qui oppose l’Université de l’Oregon à l’Université d'Oregon State est la plus vieille de la Division I de la NCAA. Remontant à 1903, les Beavers ont une fiche de 192-169 face aux Ducks, mais ces derniers ont maintenant remporté les quatre derniers affrontements en saison régulière. C'est un exploit que les Ducks n'ont pas fait depuis 1971.

L’autre Québécois des Ducks, Keeshawn Barthelemy est toujours absent en raison d’une blessure au pied gauche subit le 20 novembre dernier. Les premières estimations lui donnaient quatre à six semaines loin des terrains. Si tout va bien, un retour est donc envisageable au cours du mois de janvier.

Les Ducks ont maintenant une fiche 8-6. Ils entament un voyage durant lequel ils affronteront les Buffaloes de l’Université du Colorado – ancienne équipe de Barthélémy – le 5 janvier et les Utes de l’Université de l’Utah le 7 janvier. La fiche des Beavers est dorénavant de 7-7. Ils font le voyage inverse des Ducks et rencontrent les Utes le 5 janvier avant d’affronter les Buffaloes le 7.

Partage

Par Pierre-Louis Mongrain

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram