Silencieusement, les Suns (6-1) regagnent leur trône

Publié le 02 novembre 2022 par William Thériault

L'été qu'ont connu les Suns de Phoenix n'a pas été celui qui pouvait laisser présager le meilleur dénouement possible. Mais en ce début de saison 2022-2023, ça ne semble aucunement les déranger.

Après sept parties, les hommes de Monty Williams trônent au sommet de la conférence de l'Ouest. Grâce à un gain de 116-107 contre les Timberwolves du Minnesota mardi soir à domicile, ils possèdent maintenant une fiche de 6 victoire contre 1 défaite.

Sans grande surprise, l'homme de la situation en Arizona présentement, c'est Devin Booker. Âgé de 26 ans, le shooting guard étoile propose un rendement de 27.7 PTS, 3.9 REB et 5.4 AST, symbole de profonde constance en rapport avec ses dernières campagnes dans la ligue.

Puis, le vétéran largement décoré Chris Paul ne faillit pas à la « vieillesse ». À sa troisième saison dans le désert, celui qui a été cinq fois le meilleur passeur de la NBA lors de trois décennies différentes (2008, 2009, 2014, 2015, 2022) est en rythme pour son sixième titre. À 37 ans, il enregistre en moyenne 10.1 PTS, 5.1 REB et 11.0 AST par match.

DeAndre Ayton, qui a tenté de signer avec les Pacers de l'Indiana comme joueur autonome avec restriction durant l'été, n'a pratiquement pas adressé la parole à son entraîneur Monty Williams durant l'été. À la journée des médias, l'atmosphère en Arizona avait été décrite par plusieurs journalistes comme extrêmement tendue.

Deandre Ayton accepte l'offre des Pacers | AlleyOop360
Si les Suns n'égalent pas l'offre des Pacers, Ayton fera ses valises pour l'Indiana.
alleyoop360.com

Cette année, le centre fait ce qu'il a à faire, sans plus. Premier choix au repêchage de 2018, Ayton a produit 15.4 PTS, 8.2 REB et 2.0 AST en cinq parties.

Le club est également appuyé par le travail de Mikal Bridges, ironman de la NBA présentement. À sa cinquième saison dans la NBA, le spécialiste défensif (15.9 PTS, 5.4 REB, 3.1 AST) peut se vanter d'avoir participé à 314 rencontres consécutives, presque trois fois plus que son plus proche poursuivant.


Il est encore très tôt pour prédire que Phoenix demeurera au premier rang. Par contre, on peut comprendre de par ce début de calendrier que la campagne de 64-18 l'an dernier n'était pas une exception.

Les Suns, malgré leur déconfiture en deuxième ronde contre Dallas et la saga Ayton, résistent. Reste à voir combien de temps le manège pourra durer.

Partage

Par William Thériault

Journaliste pigiste pour La Presse, William s'implique pour AlleyOop360 depuis sa création, en mai 2019. Il anime l'émission homonyme au 91.9 Sports.

Le basketball, c'est son amour de jeunesse.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram