Six joueurs des Lakers 2021-2022 toujours sans contrat

Publié le 15 juillet 2022 par Félix Forget

La saison dernière, les attentes étaient grandes pour les Lakers. Les deux vedettes de l'équipe, LeBron James et Anthony Davis, voyaient Russell Westbrook, alors perçu comme la pièce manquante, se joindre à eux pour former un trio de vedettes. Or, ça a rapidement tourné au vinaigre dans le petit monde des Lakers, alors que des blessures et des contre-performances ont fait en sorte que la campagne 2021-22 aura été un vrai fiasco pour la formation californienne.

Même si King James a fait tout en son possible pour porter l'équipe sur ses épaules à son retour de blessure, il n'a pas pu bénéficier de beaucoup de support de la part des deux autres vedettes à ses côtés. Pendant que Davis passait la majeure partie de son temps sur la touche, Westbrook a connu une régression spectaculaire, si bien que la troupe de Frank Vogel n'a même pas pris part au play-in.

Et comme on s'attendait à ce que l'équipe aspire aux grands honneurs, ça a été une année brutale à Los Angeles.

Or, on vantait également la profondeur des Lakers avant le début de la dernière campagne. L'arrivée de Carmelo Anthony et la présence de Dwight Howard, pour ne nommer que ceux-là, offraient une belle présence de vétérans au sein du groupe.

Cependant, un peu comme Davis et Westbrook, les joueurs de soutien n'ont pas su épauler James. En fait, leurs contre-performances ont fait en sorte que six joueurs de la rotation des Lakers n'ont toujours pas de contrat en vue de la saison 2022-23.

On parle ici d'Anthony, de Howard, d'Avery Bradley, de Wayne Ellington, de Kent Bazemore et de Trevor Ariza.

À pareille date l'an dernier, bien des experts s'entendaient pour dire que ce groupe, bien qu'un peu vieux, allait être en mesure de donner un coup de main à James pour amener l'équipe loin en séries.

Mais clairement, le fait que six de ces joueurs n'aient toujours pas de contrat pour la prochaine saison démontre qu'à travers la ligue, l'intérêt pour leurs services n'est pas énorme. Leur âge joue un facteur, certes, mais leur saison plus difficile l'an dernier n'aide pas non plus.

On blâme beaucoup Davis et Westbrook pour les insuccès des Lakers l'an dernier, et avec raison, mais il ne faut pas oublier qu'ils ne sont pas les seuls qui n'ont pas répondu aux attentes. C'était une équipe mal construite en général.

Les Lakers semblent avoir appris de leurs erreurs et ils ont plutôt opté pour des joueurs un brin plus jeunes sur le marché des joueurs autonomes cet été en Lonnie Walker IV, Thomas Bryant et Damian Jones. Je ne sais pas s'ils sauront répondre aux attentes, mais au niveau de la direction de l'équipe, c'est un virage à 180 degrés.

Et quant aux six joueurs toujours sans contrat, il faudra voir si une équipe leur offrira une chance dans les semaines à venir. Sinon, les plus vieux du groupe, dont Anthony (qui n'attendra pas son fils pour quitter la NBA de toute façon), pourraient être forcés de considérer la retraite.

Carmelo Anthony n'attendra pas son fils dans la NBA | AlleyOop360
Membre de la classe de 2025, le fiston ne pourrait que rejoindre la NBA en 2026.
alleyoop360.com

Partage

Par Félix Forget

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram