Steve Clifford de retour à Charlotte

Publié le 25 juin 2022 par Maël Brunet

En recherche d'un entraîneur depuis le licenciement de James Borrego, il semblerait que les Hornets viennent enfin de mettre la main sur celui qui mènera la jeune troupe de Caroline du Nord. Michael Jordan a décidé de donner sa chance à un homme de confiance, Steve Clifford ayant déjà occupé le poste d'entraîneur-chef à Charlotte entre 2013 et 2018. C'est notamment avec lui que les Hornets ont rallié les séries éliminatoires pour la dernière fois, en 2016.

Alors qu'ils pensaient tenir leur nouvel entraîneur en la personne de Kenny Atkinson, le Hornets ont finalement dû faire face à un refus de dernière minute, ce dernier préférant revenir sur sa décision et rester fidèle aux Warriors fraîchement champions.

Un coup dur, mais qui pourrait finalement avoir inspiré Michael Jordan puisqu'il a lui aussi décidé de réaliser un étonnant retour en arrière. Alors que Mike d'Antoni semblait bien parti pour s'emparer de la place, le nom de Steve Clifford a soudainement refait surface parmi les candidats. Puis, dans la journée du vendredi 24 juin, alors que les partisans se remettaient d'une soirée de repêchage particulièrement mouvementée, la nouvelle est tombée: Steve Clifford reprendra bien le poste dont il avait été licencié en 2018.

Une décision étonnante donc, mais pas insensée. S'il est possible que le choix des Hornets ait été quelque peu influencé par le manque d'options qui s'offraient à eux, Clifford reste malgré tout un entraîneur respecté et expérimenté.

Il a fait ses débuts dans la NBA en tant qu'adjoint chez les Knicks entre 2001 et 2003. Il a ensuite exercé respectivement à Houston de 2003 à 2007, à Orlando de 2007 à 2012 et à Los Angeles pour la saison 2012-13, avant de se poser durablement à Charlotte. C'est sur le banc des Bobcats puis des Hornets que Clifford connaîtra sa première expérience d'entraîneur-chef.

Une mission qu'il remplira dans un premier temps avec succès, Charlotte s'imposant comme l'une des cinq meilleures défenses de la ligue dès ses débuts sur le banc. Grâce à lui, les Hornets se rendront en séries éliminatoires à deux reprises, en 2014 et 2016, mais seront éliminés par le Heat au premier tour à chaque fois.

Cette apparition en 2016 reste, à ce jour, la dernière participation de Charlotte à l'après-saison. Les mauvais résultats de la franchise obligeront les dirigeants des Hornets à se séparer de Clifford en 2018. Il rebondira au Magic, qu'il emmène également en séries à deux reprises en 2019 et 2020. Là non plus, il ne parvient pas à passer le premier tour et décidera, d'un commun accord avec la franchise, de quitter la Floride à l'issue de la saison 2020-21.

Malgré ce bilan mitigé en après-saison, les Hornets ont décidé de lui faire confiance une nouvelle fois. La principale raison est sans nul doute le profil défensif de Clifford. Si LaMelo Ball et compagnie sont capables d'incroyables coups d'éclat offensifs, le basket se joue des deux côtés du terrain. Difficile de se faire une place parmi les prétendants aux séries éliminatoires lorsque l'on est la 22e meilleure défense de la NBA.

Partage

Par Maël Brunet

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram