Des options déclinées pour Luguentz Dort, James Harden et Bradley Beal

Publié le 29 juin 2022 par Pierre-Olivier Poulin

La journée de jeudi en était une de tous les instants dans la NBA. À quelques jours de l'ouverture du marché des joueurs autonomes, les pions commencent à s'aligner tranquillement. C'est le cas de Luguentz Dort, Bradley Beal et de James Harden, qui n'exerceront pas leur option dans leur contrat respectif.

Dans le cas de Dort, il s'agit d'une certaine surprise, car le directeur général Sam Presti laissait planer que l'option d'un peu moins de 2 M$ allait être exercée. Finalement, l'équipe en a décidé autrement.

À la dernière année de son contrat de quatre ans, le Québécois devient donc agent libre avec restrictions et pourra renégocier une nouvelle entente avec le Thunder. Par contre, Oklahoma City se donne une meilleure position afin de verrouiller l'avant avec un contrat à plus long terme. Si celui-ci avait exercé l'option, Dort serait devenu joueur autonome sans compensation après 2022-2023.

Le Thunder devrait exercer l'option de contrat de Luguentz Dort pour 2022-2023 | AlleyOop360
Cette décision ferait en sorte que le Québécois deviendra joueur autonome sans compensation, l'été prochain.
alleyoop360.com

Dans le cas de Harden, sa sortie de contrat ne signifie pas nécessairement qu'il veut quitter les 76ers de Philadelphie. Celui qui aurait commandé un colossal salaire de 47,3 M$ la saison prochaine veut plutôt signer une nouvelle entente pour donner un coussin financier aux Sixers.

Avec The Beard et Joel Embiid qui mènent la charge, les Sixers auront besoin de profondeur sur le reste de la formation partante et sur leur banc pour passer au prochain niveau. Les dernières séries éliminatoires ont exposé ce problème et Harden savait que même si le plafond salarial allait augmenter de 11 M$ la saison prochaine, son contrat allait être extrêmement lourd.

Finalement, un autre gros domino est tombé dans la journée de mercredi. Alors que les Wizards de Washington ont transigé pour obtenir les services de Will Barton et de Monte Morris, Bradley Beal a décidé de sortir de son option de contrat de 36,4 M$. Celui-ci est maintenant libre comme l'air pour choisir sa prochaine destination.

Beal est admissible à une contrat maximal de cinq ans avec les Wizards et de quatre ans avec les 29 autres formations de la NBA.

Autres décisions prises sur des options de joueurs ou d'équipes :

Partage

Par Pierre-Olivier Poulin

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram