Le Québécois Nathan Cayo rejoint l'Alliance

Publié le 20 avril 2022 par Liam Houde

La collection de joueurs québécois de l'Alliance de Montréal ne cesse de croître; elle signait mercredi matin le forward lavallois Nathan Cayo parmi son effectif.

Vous connaîtrez peut-être déjà Cayo pour son temps passé en Division I de la NCAA chez les Spiders de Richmond, et ses deux impressionnantes sorties lors du dernier tournoi de March Madness. Le joueur de 24 ans a passé cinq ans dans la capitale de la Virginie et s'est qualifié pour le tournoi national masculin pour la toute première fois en 2021-2022.

March Madness : plus que 192 « brackets » intacts | AlleyOop360
Il y a 16 autres rencontres de premier tour à l'affiche chez les hommes ce soir; cinq Québécoises et Québécois seront en action.
alleyoop360.com

Du haut de ses 6 pieds, 7 pouces, à titre d'ailier titulaire, Nathan Cayo a connu deux matchs remarquables avant que les Spiders ne s'inclinent 51-79 face aux Friars de Providence au deuxième tour du March Madness, dans la région du Midwest. Le senior de la grande région de Montréal a suivi une prestation de 15 points sur 64% au tir dans un gain contre Iowa de 18 points et 5 rebonds sur 82% d'efficacité dans le dernier match de sa carrière collégiale.

Cayo a également été partie intégrante de la conquête du championnat de la conférence A10 dernièrement, question de conclure son parcours universitaire en beauté.

À travers cette carrière, Nathan Cayo a maintenu des statistiques de 8.9 PTS, 4.0 REB, 1.3 AST, 0.5 STL et 0.6 BLK par rencontre en réussissant 55% de tous ses lancers. Sa campagne la plus prolifique aura été celle de 2018-2019 lorsqu'il s'est illustré de 12.9 PTS de moyenne sur un rendement de 60% en 33 joutes, pour un total de 426 points marqués sur la saison.

Cayo a été élevé dans le quartier Sainte-Rose de Laval avant de se joindre au Collège Jean-de-Brébeuf et d'être nommé au sein d'une équipe étoile du RSEQ à sa dernière année, puis de faire le saut vers le circuit NCAA. Il a également joué pour les programmes de Brookwood Elite et Pagé.

« Je suis vraiment excité de commencer à jouer devant les partisans et de faire partie de cette première saison pour l’Alliance de Montréal. […] J’aimerais remercier Dieu pour cette opportunité de débuter ma carrière professionnelle à Montréal, dans la ville où j’ai grandi et appris à jouer au basketball. »

Nathan s'allie à une équipe qui compte déjà Kemy Ossé, James Jean-Marie, Alain Louis et Marc-André Fortin comme joueurs québécois. L'alignement du club d'expansion peut donc désormais compter sur sept joueurs totaux signés jusqu'à présent, en vue de sa saison inaugurale qui sera entamée le 25 mai prochain à Hamilton face aux Honey Badgers.

Plus de détails :

Nathan Cayo : «Luguentz est l'incarnation du caractère de Montréal» | AlleyOop360
Selon le vétéran de la NCAA, les joueurs de Montréal ont tous un point en commun.
alleyoop360.com

LECB | AlleyOop360
alleyoop360.com

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram