Les équipes All-Defensive dévoilées

Publié le 20 mai 2022 par Liam Houde

Après les équipes All-Rookie, c'est au tour des joueurs élus aux équipes All-Defensive d'être révélés. Ces deux formations de cinq étoiles défensives chacune constituent en quelque sorte un microcosme de l'identité défensive de la saison 2021-2022 de la NBA.

Meneur au scrutin, Marcus Smart (1.7 STL par match) a reçu 99 votes – sur une possibilité de 100 – pour obtenir sa place au sein de l'équipe élite de défenseurs. Sans surprise, c'est également Smart qui a soulevé le trophée de Joueur défensif par excellence il y a quelques semaines.

Marcus Smart nommé Défenseur de l'année | AlleyOop360
Il est le premier arrière à remporter le prix depuis Gary Payton en 1996.
alleyoop360.com

Mikal Bridges (1.2 STL par match) et Rudy Gobert (2.1 BLK), chacun finaliste au prix de performance, obtiennent leur place sur la première équipe défensive – un peu à titre de prix de consolation. Le pivot français a publié une cote défensive de 103.2 cette année, soit la meilleure à travers la ligue. Giannis Antetokounmpo (1.1 STL, 1.4 BLK) complète le topo, avec Jaren Jackson Jr qui a quant à lui reçu 55 votes de membres des médias pour intégrer le cinq majeur.

Parmi le lot, le Greek Freak est le seul homme à également avoir reçu des votes comme premier méritant du trophée de MVP. De plus, Jackson était le meneur de la saison dans la colonne des contres moyens, avec 2.3 BLK par rencontre.

L'inclusion de l'intérieur des Grizzlies peut paraître incohérente, lorsqu'on se souvient que Bam Adebayo (1.4 STL, 0.8 BLK) avait obtenu le quatrième meilleur total de points dans la course au « DPOY », derrière Smart, Bridges et Gobert. Le polyvalent centre du Heat a tout de même mérité un siège confortable chez la deuxième équipe, mais de justesse : JJJ n'a terminé qu'avec un point de plus que son homologue.

Amplement méritants, Jrue Holiday (1.6 STL) et Matisse Thybulle (1.7 STL, 1.1 BLK) forment le backcourt de cette seconde troupe All-Defense, eux qui influent sur l'identité défensive de leur club respectif par leurs prouesses de ce côté du ballon.

Draymond Green (1.3 STL, 1.1 BLK) était favori au titre de Défenseur de l'année, avant de s'absenter pour plusieurs rencontres consécutives et de finalement n'en jouer que 46 au total. Cette tache au dossier a eu son impact autant sur sa candidature à l'honneur individuel qu'à cette mention par équipes. Idem pour Robert Williams III (2.2 BLK), deuxième représentant de la meilleure défensive collective du circuit, qui s'est présenté à seulement 61 parties.

À titre de note, Boston est la seule formation envoyant deux joueurs parmi les équipes All-Defensive; témoignage de l'excellence des Celtics dans cette zone du terrain. Les présences de Rob Williams, Marcus Smart, ainsi que toutes les autres pièces défensives à la disposition d'Ime Udoka, pourraient bien faire des C's les champions de la NBA, dans moins d'un mois.

De nouveau au complet, Boston domine Miami | AlleyOop360
Le trio Tatum-Brown-Smart a totalisé 75 points dans la victoire.
alleyoop360.com

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram