Après-matchNouvelles

Les Lakers ont finalement le dessus sur les Clippers

Crédit : Mark J. Terrill - AP Photos

En résumé

Les Lakers mettent fin à une disette de 11 défaites consécutives contre les Clippers.

La série victorieuse des Clippers est terminée. Mercredi soir, Los Angeles était le théâtre d’un affrontement classique entre les Lakers et les Clippers. Dans un duel qui s’est conclu en prolongation, les Lakers ont mis fin à une disette de 11 matchs contre les Clippers.

LeBron James (35 PTS, 12 REB, 7 AST) et Anthony Davis (27 PTS, 10 REB, 4 BLK) ont mené les efforts du purple and gold dans une victoire de 130 à 125.

Il faut remonter au mois de juillet 2020 pour retrouver le dernier gain des Lakers contre les Clippers, alors que les deux clubs se trouvaient dans la bulle à Orlando.

Les Clippers ont mené la danse pendant la quasi-totalité des trois premiers quarts de jeu. Or, une remontée des Lakers en fin de troisième aura été nécessaire pour vaincre leurs rivaux. Le duo Paul George – Kawhi Leonard a été indéfendable lors de la poussée des Clippers. Ils ont terminé le match avec 35 et 38 points respectivement. PG13 s’est d’ailleurs démarqué au différentiel +/- avec une cote de +22 en 37 minutes de jeu.

Les Clippers ont également pu compter sur un Russell Westbrook des beaux jours parmi eux. L’ex-Laker a donné des maux de tête à son ancienne équipe en inscrivant 24 points et 11 rebonds. Le Brodie est également passé très près d’empocher son premier triple-double de la saison avec ses 8 passes décisives.

Cependant, George a dû observer la fin de match des siens depuis le banc avec six fautes personnelles et Westbrook a raté plusieurs tirs en fin de quatrième et prolongation qui avaient le potentiel de redonner les devants aux Clippers.

« On a bien joué. On n’a toutefois pas été aussi intelligents avec le ballon à certaines reprises. Nous avons pris de mauvais tirs et avons connu trop de revirements. Je ne peux rien dire pour l’effort collectif. »

Tyronn Lue

La formation de Tyronn Lue a reçu des renforts sur le front défensif en P.J. Tucker. Le nouveau venu (via la transaction James Harden) a chaussé ses espadrilles et a disputé 21 minutes de jeu avec sa nouvelle équipe. Il a toutefois connu une soirée plus difficile au bureau, accumulant quatre fautes et en ratant sa seule tentative au panier.

Sur le sujet de l’échange James Harden, Shams Charania a annoncé sur les ondes de FanDuelTV que pour jouer, P.J. Tucker devait attendre les résultats d’examens physiques de tous les joueurs impliqués dans la transaction – ce qui inclut James Harden. Alors que Harden ne serait attendu que lundi prochain (à New York), Tucker a été disponible pour l’organisation californienne dès que possible.

Chez les Lakers, le cinq partant a donné les bouchées doubles en fin de rencontre. D’Angelo Russell a marqué 27 points dans la remontée, alors que son compagnon de backcourt Austin Reaves en a inscrit une quinzaine. Reaves et le Lakeshow se sont d’ailleurs donnés en spectacle devant les partisans locaux. Pour sa part, l’arrière de 25 ans a servi toute qu’une feinte à l’ancien membre des Raptors de Toronto Norman Powell.

LeBron James a été une fois de plus surhumain dans le triomphe des siens. Il a joué 42 minutes pour la formation des Lakers qui compte plusieurs joueurs blessés (Gabe Vincent, Rui Hachimura, Jarred Vanderbilt, Taurean Prince et Jalen Hood-Schifino), ce qui a d’ailleurs forcé Darvin Ham a utiliser seulement huit hommes. Espérons donc que ses meilleurs joueurs puissent conserver la cadence jusqu’en avril, ou plus tard.

Quoi qu’il en soit, le King a reçu les éloges de plusieurs autres joueurs aux quatre coins de la ligue par sa performance de mercredi soir, dont Jayson Tatum des Celtics. Le numéro 0 a cité sur son compte X que les « choses que fait LeBron sont complètement ridicules. » Sinon, le nouveau retraité Lou Williams a aussi souligné le match de King James. L’ancien sixième homme par excellence croit que LeBron est le plus grand joueur de tous les temps.

En effet, une fois de plus, LeBron défie non seulement son âge, mais les lois de la gravité. Avec deux minutes à faire en période de prolongation, Austin Reaves met la table pour un alleyoop vintage signé LeBron James. Les Lakers ont alors pris un avantage de 5 points sur les Clippers.

Les Lakers reprendront l’action samedi prochain sous le soleil de la Floride. Ils rendront visite au jeune Magic d’Orlando.

Quelques statistiques en rafale :


Ailleurs dans la NBA

Les Raptors se ressaisissent face aux Bucks | AlleyOop360
La convaincante victoire de 130-111 est le présage de belles choses pour les Raptors cette saison.
alleyoop360.com

Les Celtics de Boston sont l’une de seulement deux unités toujours invaincues, fait confirmé hier par une écrasante victoire de 155-104 face aux Pacers d’Indiana. Il s’agit du deuxième plus grand total de points en une rencontre pour l’illustre franchise qui n’a pas atteint cette marque depuis 30 ans. Jayson Tatum : 30 points, 12 rebonds, 4 aides.

Les Mavericks de Dallas représentent la deuxième concession du circuit avec une fiche parfaite après leurs quatre sorties; ils ont défait les Bulls de Chicago mercredi au son de 114-105. Luka Doncic : 18 points, 7 rebonds, 10 aides, 2 interceptions.

Klay Thompson a offert la victoire 102-101 aux Warriors de Golden State versus les Kings de Sacramento, grâce à ce tir de mi-distance pour battre la sirène :

Donovan Mitchell, de son côté, a su mener l’assaut des Cavaliers de Cleveland qui se sont vengés d’un revers la veille face aux Knicks de New York, empochant cette fois 30 points, 6 rebonds et 4 passes.

Émilio Constanza

Émilio est un passionné du journalisme. Fraîchement sorti du programme des arts, lettres et communications des médias au Collège Lionel-Groulx, il veut rassembler les deux choses qu'il aime le plus: journalisme et sport.

Émilio Constanza

Émilio est un passionné du journalisme. Fraîchement sorti du programme des arts, lettres et communications des médias au Collège Lionel-Groulx, il veut rassembler les deux choses qu'il aime le plus: journalisme et sport.

Voir plus