Monty Williams est l'Entraîneur-chef de l'année dans la NBA

Publié le 09 mai 2022 par Liam Houde

Monty Williams des Suns de Phoenix, élu Entraîneur-chef de l'année par ses pairs à deux reprises, est également récipiendaire du prestigieux titre d'Entraîneur-chef de l'année de la NBA pour 2021-2022, a rapporté Shams Charania de The Athletic.

Si la sélection de Williams n'est pas la plus surprenante parmi les prix de performance cette année, elle n'en est pas moins méritée pour le gérant de banc de la meilleure formation du circuit cette saison. Il a su mener les Suns vers un bilan de 64-18 au fil du calendrier régulier – de loin la meilleure fiche de la NBA –, après avoir connu un parcours jusqu'en finale l'année précédente.

Anciennement entraîneur-chef en Nouvelle-Orléans, ainsi qu'adjoint à Portland, Oklahoma City et Philadelphie, l'expérience du coach décoré des Suns lui a permis de remporter 65,6% de ses matchs depuis son arrivée de 2019 en Arizona.

Monty Williams est l'un des éléments clés de la transition qu'a connu Phoenix du statut d'équipe de fin de classement vers celui de super-puissance et favorite au titre. Sous Igor Kokoskov, la campagne précédant l'entrée de Williams, Devin Booker et les Suns n'ont monté qu'une fiche de 19-63 en vue de rater les séries éliminatoires pour une dixième année consécutive.

Aujourd'hui, cette unité domine l'association Ouest et n'est plus qu'à deux victoires face aux Mavericks de Dallas d'obtenir à nouveau son billet pour la finale de conférence. Ce fait d'armes ne sera pas un jeu d'enfant contre Luka Doncic et sa bande, cependant.

La signature de Chris Paul et les autres décisions importantes qu'a prises le directeur général James Jones en sont pour beaucoup devant le succès des Suns, mais rien de tout cela ne serait possible sans un entraîneur en chef aussi respecté et respectueux que Monty Williams.

À titre de note, Taylor Jenkins (Grizzlies) et Erik Spoelstra (Heat) étaient finalistes au trophée cette année. Or, Ime Udoka, Mike Budenholzer, Tyronn Lue, Nick Nurse, JB Bickerstaff et Chris Finch méritent également leur part de reconnaissance pour le vaillant travail qu'ils ont chacun accompli dans leur marché respectif. Tom Thibodeau des Knicks avait raflé l'honneur en 2021.

Mise à jour :

Les détails du scrutin ont été dévoilés. Nick Nurse des Raptors a obtenu un vote de deuxième place et un vote de troisième place, tandis que Monty s'est sauvé avec un impressionnant total de 81 votes de première place sur 100.

Officiel : Nikola Jokic se mérite un deuxième trophée de MVP | AlleyOop360
Nikola Jokic supplante Joel Embiid et Giannis Antetokounmpo pour devenir Joueur le plus utile de la saison 2021-2022.
alleyoop360.com

Monty Williams nommé entraîneur-chef de l'année par ses pairs | AlleyOop360
C’est la deuxième année consécutive que Williams récolte le plus de votes.
alleyoop360.com

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram