Darvin Ham fait le ménage parmi ses assistants

Publié le 07 juin 2022 par Maël Brunet

Moins d'une journée après l'annonce d'une potentielle arrivée de Rasheed Wallace aux Lakers, le chantier continue à Los Angeles. Darvin Ham vient d'aviser David Fizdale, Mike Penberthy et John Lucas III qu'ils ne feraient pas partie de ses adjoints, tandis que Phil Handy et Quinton Crawford devraient être de retour sur le banc californien.

Malgré un effectif comptant dans ses rangs des joueurs comme LeBron James, Anthony Davis, Russell Westbrook, Carmelo Anthony, Dwight Howard, Kendrick Nunn... les Lakers ne sont pas parvenus à atteindre ne serait-ce que le tournoi de play-in cette saison. Si les blessures et les joueurs eux-mêmes y sont pour beaucoup, les entraîneurs ont également leur part de responsabilité. C'est pour cette raison que Frank Vogel a immédiatement été remercié et c'est dans cette optique que Darvin Ham, son successeur, a décidé de réaliser de grands changements.

Il vient en effet de se séparer de quelques-uns des principaux adjoints de son prédécesseur, David Fizdale en tête de liste. Avant d'arriver à Los Angeles, ce dernier a évolué en tant qu'adjoint à Golden State, Atlanta puis Miami. Il a ensuite été entraîneur-chef à Memphis et New York, deux équipes desquelles il a été licencié à cause de résultats très décevants.

Son départ est également accompagné par ceux de Penberthy et Lucas III. Aucun des deux n'a encore eu d'expérience en tant qu'entraîneur principal, mais ils ont tous deux été joueurs par le passé. Penberthy a évolué au poste d'arrière, mais n'a jamais réellement réussi à se faire une place en NBA. Il a tout de même été champion en 2001 avec les Lakers de Shaq et Kobe. Engagé comme assistant par les Pelicans en 2018, il rejoint Los Angeles un an plus tard et remporte le titre en 2020.

De son côté, Lucas III jouait au poste de meneur et a surtout évolué en G League. Il a tout de même passé quelques saisons en NBA avec les Rockets, les Bulls, les Raptors, le Jazz, les Pistons et les Timberwolves. Son unique saison aux Lakers en tant qu'adjoint représente pour l'instant sa seule expérience d'entraîneur.

Malgré ces trois départs d'envergures, Ham souhaite également conserver certains éléments indispensables. Il a notamment demandé à Phil Handy et Quinton Crawford de rester à ses côtés pour la saison prochaine.

Handy a commencé sa carrière aux Lakers en 2011, où il était entraîneur dans le personnel de développement des joueurs. Il y a d'ailleurs côtoyé Ham, à l'époque assistant de Mike Brown. Handy a ensuite rejoint Cleveland en 2013 et Toronto en 2018. Avec les deux équipes, il sera champion comme entraîneur adjoint. Il fait son retour en Californie à l'été 2019.

Crawford a lui commencé sa carrière comme coordinateur vidéo à Sacramento, Charlotte puis Orlando sous les ordres de Frank Vogel. Il rejoint ensuite ce dernier à Los Angeles en 2019 pour devenir l'un de ses adjoints.

Il est important de noter que les assistants de Frank Vogel cette saison étaient Fizdale, Penberthy, Lucas III, Handy, Crawford et Miles Simon. Simon est donc le dernier de cette liste dont l'avenir à Los Angeles n'est pas encore connu.

Darvin Ham ne ressent pas la pression qui vient avec son nouveau poste | AlleyOop360
Le nouvel entraîneur-chef des Lakers a été tiré par balle au visage en 1988. « Ça m'a rendu 'fearless'. Je ne sens pas la pression, c'est du basketball. »
alleyoop360.com

Rasheed Wallace pourrait rejoindre les Lakers de Los Angeles en tant qu'assistant | AlleyOop360
Darvin Ham précise toutefois que rien n'est encore signé officiellement.
alleyoop360.com

Le cas Russell Westbrook au cœur de la signature de Darvin Ham | AlleyOop360
Il a été demandé à chaque candidat au poste d'entraîneur-chef comment il comptait intégrer le meneur dans l'effectif.
alleyoop360.com

Partage

Par Maël Brunet

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram