Seuls les Lakers seraient à la poursuite de Kyrie Irving

Publié le 27 juin 2022 par Liam Houde

Selon les sources du réputé Adrian Wojnarowski, il n'y aurait aucun bureau à travers la ligue qui serait prêt à s'entendre avec les Nets pour une transaction par sign-and-trade entourant Kyrie Irving – outre les Lakers de Los Angeles. Si Brooklyn préfère prolonger le séjour de Kyrie, afin d'également conserver les services de Kevin Durant, plusieurs rumeurs pointent davantage en direction d'une séparation des deux (voire trois) partis impliqués.

À l'aube de l'ouverture des négociations en vue du marché des joueurs autonomes, rien n'indique qu'Irving a l'intention de demeurer un membre des Nets. Les discussions d'échanges ne peuvent officiellement pas avoir lieu avant jeudi le 30 juin, à 18h00 (heure de l'est) et le marché des agents libres est ensuite lancé à minuit, dans la nuit du 30 juin au 1er juillet.

Une entente à l'effet d'un tremblement de terre pourrait alors avoir lieu entre la première franchise hollywoodienne et leurs homologues new-yorkais, réunissant Kyrie avec son ancien coéquipier LeBron James. Selon Wojnarowski et plusieurs informateurs chez ESPN et The Athletic, des discussions à cet effet auraient même eu lieu entre les ex-Cavaliers.

Il y aurait certainement un intérêt de réunion mutuel partagé par les deux hommes, cinq ans suivant leur dernière rupture. Rupture qu'a d'ailleurs regretté Irving, si on se fit à ses propos partagés l'an dernier via sa page Instagram.

Pour qu'un tel projet se concrétise, cependant, plusieurs pions doivent être positionnés de façon stratégique. Il ne s'agira pas d'une simple entreprise pour Sean Marks, Joe Tsai et leurs collègues, qui ne seraient d'abord pas intéressés par ce que les Lakers ont à offrir. Un tel scénario implique également que Kai n'accepte pas son option de joueur d'une valeur de 36,5 millions de dollars américains pour 2022-2023 – seulement le deuxième choix le plus avantageux pour le point guard, d'un point de vue financier.

De plus, Russell Westbrook, qui empochera 47 M$ la saison prochaine, devrait presque nécessairement être envoyé en direction opposée si L.A. souhaite associer Irving à James, question d'équlibrer le transfert de salaires. C'est là que les choses se compliquent…

S'il est prêt à faire passer ses objectifs personnels devant ses gains monétaires – ce qu'il a démontré être en mesure de faire ces deux dernières années –, Kyrie pourrait également décider de renoncer à ses 36,5 M$, action qui lui permettrait alors de signer au Lakeshow pour l'exception d'une valeur annuelle de 6 M$.

La possibilité de paraffiner un nouveau contrat ailleurs dans l'Association s'offrira elle aussi au joueur à la personnalité farfelue s'il décline d'activer son option mercredi le 29, date limite pour qu'il remette sa décision. Or, seuls les Nets sont en position de lui proposer une prolongation de contrat maximale à long terme et d'ensuite compléter un un tour de passe-passe pour l'envoyer à sa destination de choix. Une fois l'option de joueur acceptée, il ne serait plus éligible à un sign-and-trade de la sorte.

Dans l'éventualité où Kyrie Irving fait ses valises pour la Californie et que (presque miraculeusement) les Nets et les Lakers y trouvent leur compte, la première des deux formations est ensuite laissée dans une position vulnérable, car Kevin Durant, lui qui s'est rendu à New York pour jouer avec et qui a continué de défendre Irving, n'aurait conséquemment plus vraiment de raison d'y rester.

Le contrat actuel de KD inclut toujours quatre ans à venir. Il va sans dire que si son partenaire de danse devait quitter, puis que Durant demandait à être transigé vers d'autres horizons, plus d'une équipe irait alors à la chasse. À ce casse-tête s'ajoute la rumeur voulant que le Slim Reaper ne soit pas entré en contact avec ses supérieurs de toute l'entre-saison. Cela n'augure rien de bon, non plus, pour les partisans des Nets.

Bizarrement, Brian Windhorst d'ESPN a quant à lui entendu que Sean Marks et compagnie préféreraient les départs de leurs deux superstars que de vivre une situation similaire à celle du dernier calendrier régulier. À prendre avec un grain de sel…

Rien n'a toutefois été rendu officiel sur le front Kyrie Irving, ou sur ceux des Nets et de Kevin Durant. Nous serons tout de même certains d'en avoir davantage sur le dossier alors que plus d'information est rendue disponible.

Mise à jour :

DERNIÈRE HEURE : Kyrie Irving demeure un Net pour encore un an, au moins.

Kyrie Irving active son option de joueur pour 2022-2023 | AlleyOop360
Une avalanche de rumeurs se tait en un instant avec la décision de Kyrie de demeurer à Brooklyn.
alleyoop360.com

Précédemment :

Jamais deux sans trois pour Kyrie Irving? | AlleyOop360
Après avoir quitté Cleveland et Boston, voilà maintenant qu'il pourrait être sur son départ de Brooklyn.
alleyoop360.com
Les Nets seraient prêts à prolonger Kyrie Irving | AlleyOop360
Les dernières informations du New York Post viennent réfuter de récentes rumeurs sur la situation.
alleyoop360.com

Un départ de Kyrie Irving pourrait faire imploser les Nets | AlleyOop360
Kevin Durant serait frustré de l'incapacité de Brooklyn à l'entourer correctement si un accord n'était pas trouvé avec le meneur.
alleyoop360.com

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram